Voyage Asie Cambodge Laos Birmanie Myanmar Thailande Blog voyage cambodge laos birmanie myanmar thailande singapour thailand asie carnet de voyage

Récit de voyage

1

Parc de Phu Hin Bun - Road trip J3

Départ dans la pale lumière du matin qui nous permet de découvrir le paysage manqué la veille par notre arrivée tardive : paysage un peu triste de marécages et d’arbres morts ou décharnés. Vrombissement du moteur et chant des crapauds. • lire la suite

1

Plateau des Bolovens en 2 roues, jeux d’eau (cascades, orages et baignades)

margin-bottom:20px;

Notre première étape nous mène jusqu’à Tadlo dans une lumière déclinante et sans que l’on sache vraiment si l’on chasse ou si l’on fuit l’orage qui s’annonce. • lire la suite

6

Plateau des Boloven, Coffee chez Koffee

Pakson jouit d’un micro-climat qui fait perdre 10 degrés au thermomètre et est entourée de plantations de café. Ce sont les francais qui ont introduit les caféiers sur le plateau des Bolovens et celui-ci est considéré comme l’un des meilleurs au monde, le « champagne des cafés », et l’un des plus chers aussi. • lire la suite

5

Le Laos en bouche

Notre découverte du Laos est passée évidemment aussi par les papilles et les senteurs de la cuisine locale. Celle-ci a su nous ravir, nous étonner et nous décontenancer selon les mets qui ont croisé notre route. Petit aperçu des surprises et merveilles de la gastronomie laotienne. • lire la suite

1

Quatre mille îles - Si Phan Don

Tuk tuk, bateau, nous voici sur l’île de Don Det ; marche sous un soleil de plomb, pont sur le Mekong et nous atterrissons à Don Khon, notre destination. • lire la suite

3

Good-bye Laos

La larme à l’œil et la fleur au sac à dos nous grimpons dans le bus qui nous mènera à Phnom Penh ; notre fil conducteur sera le Mékong que nous suivrons jusqu’à la capitale cambodgienne en laissant derrière nous le royaume du million d’éléphants et du parasol blanc. Durant 2 mois il n’a cessé de nous enchanter d’aventures en découvertes, de rencontres en paysages et pourtant il y a encore tellement de choses à voir et à faire… A l’heure du départ qui sonne toujours un peu comme celle du bilan ressurgissent tous ces gens croisés, tous ces lieux fabuleux et tous ces sourires d’enfants ; des liens imperceptiblement se sont noués et ils nous semblent indéfectibles : le Laos nous a touchés au cœur. Ce sont aussi toutes ces femmes que nous avons vues, aperçues, saluées, croisées, connues, rencontrées qui défilent dans/devant mes yeux et c’est à elles que je dédicace ces quelques lignes, bref hommage de papier (ou de pixels). Alors voilà… • lire la suite

11

« Parlez-moi de Phnom Penh...

« Voilà une ville qui ne vous fait pas languir. Son caractère est sur ses toits. Phnom Penh est un troupeau de buffles dressés sur leurs pieds de derrière et provoquant de leurs cornes l’implacable cuirasse du ciel »

Albert LondresVisions orientales, Le serpent à plumes
• lire la suite

6

Sur la route des temples

Nous descendons du bus Phnom Penh-Siem Reap à Kompong Thom, petite ville du nord ouest, dans l’espoir de trouver des renseignements sur les temples de la région et une moto. A la place nous trouverons Sokhom et Yeourn, deux moto drivers à la ganache sympathique, une version khmère de Lorel et Hardy. L’accord est conclu et nous trinquons aux 5 jours de road trip que nous avons planifié à la recherche des temples isolés du nord ouest cambodgien sur l’ancienne route d’Angkor. • lire la suite

5

Sur la route des temples : un temple pour deux s'il vous plait!

Nouvelle rencontre avec les pierres lors de notre découverte du grand ensemble de Preah Khan (IXème s). Premier arrêt de la moto au prasat Preah Stung, édifice en partie effondré mais toujours énigmatique du fait de sa tour centrale ornée de quatre visages mystérieux, souriants et paisibles, avant la découverte de la structure centrale. Nous sommes seuls aux abords de l’enceinte, délice promis d’une visite « privée » du lieu… pas tout à fait en fait… point de touristes mais présence d’un cambodgien qui, au bruit des motos, a sauté hors de son hamac et de son krama pour s’engouffrer dans un petit costume. • lire la suite

4

J'en veux Angkor !

Fièvre, fatigue et boutons…Le diagnostic est sans appel : la pause siem reapoise sera plus longue que prévue et avant de découvrir les ruines tant attendues d’Angkor Vat, Fred devra approfondir sa relation avec la literie de l’hôtel. Nos premiers jours à Siem Reap se déroulent donc au ralenti. Tandis que Kamra câline la couette je déambule dans les allées labyrinthiques des marchés, essaye tous les salons de massage et les mango shakes de la ville, et attaque sérieusement la bibliothèque de bord dont le stock fond comme glace pilée au soleil. • lire la suite

Pages:123456789